Le nouveau CIO de Deere & Co parle de stratégie, de tendances et de cheminements de carrière

Le géant des équipements agricoles et de construction Deere & Co. a nommé Ganesh Jayaram au poste de directeur de l’information, à compter de ce mois-ci. Mais l’action ne signale pas vraiment un changement de direction pour les opérations technologiques de l’entreprise, qui se classait 84e sur la liste Fortune 500 en 2022.

Jayaram vient de l’intérieur de Deere, où il a occupé le poste de vice-président de l’informatique depuis 2016, dirigeant la « transformation du modèle d’exploitation agile », un changement pour l’entreprise d’une approche « des projets aux produits ».

InformationWeek a rencontré Jayaram pour parler de sa carrière, de la stratégie à venir pour Deere et des forces du marché qui auront un impact sur l’entreprise dans les mois à venir.

Ganesh Jayaram, CIO de Deere & Co.

Stratégie informatique de Deere

Le modèle d’exploitation Agile est le passage de Deere du modèle de développement Waterfall à un modèle Agile que Jayaram a dirigé en tant que vice-président de l’informatique.

Jayaram dit à InformationWeek que c’est l’accomplissement dont il est le plus fier au cours de sa carrière.

« C’est une transformation radicale de la fonction informatique », dit-il. “C’est un partenariat entre la fonction informatique et nos partenaires dans le reste de l’entreprise.”

Cela explique le niveau élevé, mais il y a une philosophie plus profonde derrière cela que de nombreuses entreprises ont poursuivie. Deere ne fait pas exception. Jayaram explique que le modèle Waterfall crée beaucoup de valeur à la fin du projet et rend l’informatique subordonnée à l’entreprise en lui faisant confier toutes les fonctionnalités souhaitées à l’équipe informatique au début de l’engagement. Le côté commercial n’est pas aussi impliqué que le développement, à l’exception peut-être des mises à jour trimestrielles sur les progrès.

Lire aussi  Les vagues de chaleur alimentées par le climat entraveront l'hydroélectricité de l'Ouest

“Dans le cadre du modèle opérationnel, nous sommes passés des projets aux produits”, déclare Jayaram. « Cela peut sembler être juste un changement sémantique, mais ce n’est pas le cas. C’est en fait le fondement de la façon dont nous nous sommes réorganisés en équipes basées sur les produits.

Le service informatique de Deere cherche à suivre un modèle qui ressemble à un logiciel en tant que service (SaaS) dans le sens où l’équipe continuera à développer des mises à jour et des améliorations d’une application ou d’un produit en continu plutôt que comme une seule version qui sort une fois par an ou une fois tous les deux ou trois ans.

« Les équipes restent engagées tout au long du cycle de vie et sont responsables des mises à niveau continues », dit-il. Il n’y a pas de construction de “hé, j’ai fait ce projet, je vais quitter l’équipe et faire autre chose maintenant”.

Cette réorganisation de la fonction informatique maintient également l’informatique plus étroitement engagée avec ses utilisateurs professionnels, ce qui, selon Jayaram, est vraiment l’aspect le plus important de la transformation.

Tendances du marché

Jayaram dit qu’il existe actuellement trois grandes tendances. Tout d’abord se concentre sur les opportunités du marché. Comme la direction de Deere l’a déjà dit, la direction de l’entreprise pense qu’elle est en mesure d’améliorer la rentabilité et la productivité de ses clients, ce qui signifie qu’il existe de nombreuses opportunités de vendre davantage aux clients existants sur le marché.

Deuxièmement, Jayaram dit que la durabilité est une méga tendance pour les entreprises, et c’est quelque chose que Deere prévoit d’aborder à la fois en termes de ses propres opérations et de l’équipement qu’il fabrique et qui est utilisé dans les opérations de construction et agricoles, ainsi que dans les opérations informatiques internes.

Lire aussi  AWS CTO Vogels sur le cloud éliminant les contraintes d'innovation

Troisièmement, la tendance à l’automatisation. Cela a été important pour les clients Deere qui se sont appuyés sur un équipement mis à jour intégrant l’automatisation. Mais au niveau de l’organisation informatique de Jayaram, il y a aussi un travail d’automatisation à faire.

«Nous essayons de piloter la prise de décision en temps réel à la périphérie. Ce ne sont pas seulement les machines, mais dans nos usines, dans nos entrepôts, faire beaucoup d’analyses en temps réel qui améliorent la qualité de nos opérations », déclare Jayaram.

La meilleure préparation pour le rôle de CIO

Jayaram dit que ses longues années du côté commercial de Deere ont été ce qui l’a le mieux préparé pour son nouveau rôle de CIO.

Il a occupé plusieurs postes chez Deere depuis ses débuts dans l’entreprise en 2006, et la plupart d’entre eux n’étaient pas dans l’informatique, mais plutôt du côté commercial – en tant que vice-président de la stratégie d’entreprise, en tant que directeur mondial de la gamme d’équipements de récolte du coton, et en tant que vice-président des ventes et du marketing pour la division Ag & Turf en Asie et en Afrique subsaharienne. Il explique pourquoi cette expérience a été un avantage.

« Parce que d’abord et avant tout, la technologie pour la technologie n’est jamais un résultat idéal. Vous cherchez à investir dans les technologies comme moyen de générer des résultats commerciaux différenciés et de la valeur pour vos parties prenantes – vos utilisateurs finaux ou l’un de vos différents composants de la fonction informatique », dit-il. “En entrant avec cette riche expérience commerciale dans les ventes, le marché, la fabrication et l’ingénierie de produits et la stratégie d’entreprise, j’ai pu mieux comprendre qui sont nos clients, quel est notre objectif et le rôle que la technologie peut jouer et joue dans l’amélioration la vie de toutes ces différentes parties prenantes.

Lire aussi  Combattre l'inflation, augmenter la productivité des employés

« Si vous pensez aux emplois qui m’ont le mieux préparé, je dirais que chaque rôle que j’ai occupé depuis mon arrivée dans l’entreprise m’a progressivement préparé à assumer davantage de ces responsabilités », dit-il.

Jayaram succède à Raj Kalathur en tant que CIO chez Deere. Kalathur est devenu directeur financier de l’entreprise, et il conserve également ses fonctions de président de John Deere Financial et continue de superviser l’informatique.

Que lire ensuite :

Les DSI intérimaires sont favorisés alors que les organisations recherchent une poussée vers la numérisation

Le DSI en restructuration : transformer le fonctionnement de l’informatique

Juergen Mueller, CTO de SAP, parle de transformation et d’évolution

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick