L’eFootball n’est clairement pas prêt pour son étrange lancement • –

La semaine dernière, j’ai dit que j’étais inquiet pour l’eFootball. Maintenant que c’est sorti, j’ai peur de dire que c’est encore pire que ce à quoi je m’attendais.

eFootball est disponible en téléchargement maintenant – gratuitement – sous une forme extrêmement limitée. Ce lancement bizarre du jeu de football de Konami, qui, rappelons-le, est en préparation depuis deux ans après le décollage de PES en 2020, vous permet de jouer des matchs 1v1 hors ligne contre l’ordinateur et des matchs 1v1 en ligne dans un événement de défi qui expire dans 10 jours. Et c’est tout.

Il y a tellement de choses étranges dans les débuts d’eFootball. Konami avait décrit cela comme une sorte de démo, avec des mises à jour destinées à étoffer l’offre. Mais ça ne s’appelle pas une démo sur le magasin. C’est l’eFootball 2022 – les verrues et tout – et il n’a même pas tous les coups de pied.

Konami avait également déclaré que seule une poignée d’équipes seraient jouables au lancement, mais ce n’est pas vrai. Si vous jouez en ligne, vous avez accès à plus de 200 équipes – pour la plupart avec de faux noms. J’ai joué à une poignée de jeux en ligne aujourd’hui avec ma bien-aimée Chelsea B. Pourquoi Konami ne l’a pas signalé avant la sortie d’eFootball me dépasse.

La première chose que vous remarquez, ce sont les menus atroces, qui, eh bien, c’est Konami et ce qui était autrefois PES donc je ne suis pas surpris. Ensuite, vous entrez sur le terrain virtuel et remarquez tous les autres problèmes.

1

L’eFootball n’est pas un spectateur. En fait, j’irais jusqu’à dire que ça a l’air médiocre. L’herbe a l’air en plastique. La foule ressemble à des découpes de carton. Il n’y a rien ici qui me crie la prochaine génération. Si quoi que ce soit, il semble de dernière génération. Oh, et je joue sur PlayStation 5.

2
3

Les visages des joueurs vont de l’ultra réaliste pour les joueurs super célèbres des équipes sous licence officielle, comme Paul Pogba de Manchester United et Giorgio Chiellini de la Juventus, à l’effet de cire hilarant pour tout le monde. Et ils font cette chose étonnante avec leur bouche où ils s’ouvrent pour former une forme carrée cauchemardesque. Dieu sait ce qu’ils essaient de se dire.

5
6

En ce qui concerne le gameplay, il y a des problèmes importants, même si je pense qu’il y a au moins un certain potentiel. Les passes sont extrêmement faibles, et j’entends par là que le ballon se déplace remarquablement lentement, en particulier sur le sol, quelle que soit la puissance que vous mettez derrière lui.

Le joueur peut se sentir insensible lorsqu’il change d’élan. Je peux voir où Konami va avec son système de dribble, qui consiste à gérer le rythme de votre sprint avec différentes pressions appliquées sur la gâchette droite. Et j’apprécie qu’il y ait une séparation distincte des sentiments en ce qui concerne le joueur et le ballon. Mais le résultat est que l’eFootball peut être frustrant à jouer. C’est souvent atrocement lent, sauf lorsque vous obtenez des joueurs rapides à pleine vitesse, et le dribble est encombrant. Les joueurs ont l’habitude de perdre la trace du ballon et de le laisser sortir du jeu, ou même simplement de le faire sortir eux-mêmes du jeu, apparemment au mépris de vos commandes d’entrée désespérées.

J’imagine que le dribble de l’eFootball est quelque chose qui se sentira mieux avec un jeu prolongé – et je soupçonne que c’est là que l’écart de compétences se trouvera. Il y a au moins un potentiel ici pour des matchs intéressants – ou des duels comme les appelle eFootball.

Mais les collisions sont clairement juste brisées. Les joueurs se jettent les uns sur les autres comme dans un mosh pit lors d’un festival de métal. Je pense que c’est à cause de la façon dont fonctionne le dribble et à quel point le ballon semble être indépendant dans ce système. Quoi qu’il en soit, c’est hilarant de voir Messi et co s’écraser l’un sur l’autre, le ballon un souvenir lointain, l’écrasement des os et le martèlement de la chair tout ce qui compte dans ce nouveau monde courageux.

2 ans. 2 années entières pour ça. (en direct sur PS5) depuis r/WEPES

Ce contenu est hébergé sur une plateforme externe, qui ne l’affichera que si vous acceptez les cookies de ciblage. Veuillez activer les cookies pour voir.

Vous défendez même comme un frère bulldozer ? de r/WEPES

Ce contenu est hébergé sur une plateforme externe, qui ne l’affichera que si vous acceptez les cookies de ciblage. Veuillez activer les cookies pour voir.

Et puis il y a les bugs. Oui, eFootball a été lancé avec beaucoup de bugs. Votre kilométrage peut varier, mais voici un extrait découvert dans la communauté ce matin. J’avoue que certains d’entre eux m’ont fait pleurer.

Est-ce un oiseau? Est-ce un avion ? Non, c’est l’arbitre de EFootball de r/WEPES

Ce contenu est hébergé sur une plateforme externe, qui ne l’affichera que si vous acceptez les cookies de ciblage. Veuillez activer les cookies pour voir.

Nouvelle fonctionnalité 😉 de r/WEPES

Ce contenu est hébergé sur une plateforme externe, qui ne l’affichera que si vous acceptez les cookies de ciblage. Veuillez activer les cookies pour voir.

Sergino s’est lassé de ce BS. Il apporte ses talents à Konoha. de r/WEPES

Ce contenu est hébergé sur une plateforme externe, qui ne l’affichera que si vous acceptez les cookies de ciblage. Veuillez activer les cookies pour voir.

Lol de r/WEPES

Ce contenu est hébergé sur une plateforme externe, qui ne l’affichera que si vous acceptez les cookies de ciblage. Veuillez activer les cookies pour voir.

Ce contenu est hébergé sur une plateforme externe, qui ne l’affichera que si vous acceptez les cookies de ciblage. Veuillez activer les cookies pour voir.

Autres décisions exaspérantes : cet horrible logo eFootball, qui sonne mort pour le symbole de l’euro, clignote à l’écran chaque fois que vous entrez et sortez d’une rediffusion. Et l’excellente fonctionnalité de sous-marin rapide de PES semble avoir complètement disparu, car pourquoi pas ?

7

Je dirai ceci : eFootball a un bon système de jeu continu qui permet aux gardiens de tirer des buts sans interruption de jeu. Les remises en jeu sont également continues. Bravo pour ça, Konami !

Bizarrement, l’événement en ligne en direct permet désormais aux joueurs de gagner des contrats “Chance Deal” (boîtes à butin) que vous ne pouvez pas encore utiliser dans le jeu. Ces offres de chance vous permettent d’obtenir des cartes de joueur “légendaires”, qui peuvent être utilisées dans les équipes créatives (plus à ce sujet plus tard) dans une mise à jour prévue plus tard cet automne. Vous obtenez un Chance Deal après 10 matchs, un autre après 15 et un autre après 20. C’est comme gagner des paris pour l’avenir.

L’eFootball est un nouveau départ dans le sens où il ne ressemble pas du tout à PES, mais pas dans le bon sens. Konami a insisté sur le fait que eFootball évoluera au fil du temps avec de nouvelles mises à jour et fonctionnalités en ligne avec son statut de jeu de service en direct. La première mise à jour majeure est prévue pour plus tard cet automne et ajoute les équipes créatives susmentionnées, qui ressemblent un peu au mode myClub de PES, de nouveaux types de joueurs (Standard, Trending, Featured et Legendary), des contrats (boîtes à butin) et une charge de nouveaux modes, y compris les modes eFootball Creative League, Tour Event, Challenge Event, Online Quick Match et Online Match Lobby.

Cette prochaine mise à jour ressemble au début du lancement d’eFootball à proprement parler, mais nous y sommes, maintenant – et Konami aurait vraiment dû attendre que tout soit prêt avant de lancer ce jeu dans le monde. Le lancement d’aujourd’hui fait une très mauvaise première impression, et il n’y a pas moyen de revenir en arrière. Je me demande, même à ce stade précoce, si Konami peut empêcher l’eFootball d’être un désastre complet ?

Lire aussi  Google reporte la suppression des cookies de Chrome à 2024

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick