Teralys reçoit 40 M$ de la CDPQ en refinancement pour un fonds de fonds d’amorçage

Le fonds de fonds d’amorçage s’ajoute à la levée par Teralys d’un nouveau fonds adossé à VCCI.

Teralys Capital a reçu 40 millions de dollars canadiens de la CDPQ dans le cadre d’un engagement accru envers son fonds de fonds de démarrage, le Fonds québécois d’amorçage Teralys.

CDPQ a annoncé l’investissement plus tôt cette semaine, et l’engagement s’ajoute aux 50 millions de dollars canadiens que CDPQ a investis pour que Teralys lance le fonds en 2019.

Le nouvel investissement porte la taille totale du fonds du Fonds québécois d’amorçage Teralys à 90 millions de dollars canadiens, bien qu’une partie de ce montant ait déjà été distribuée à cinq fonds.

Teralys a été l’un des quatre gestionnaires de fonds de fonds récemment choisis pour distribuer 350 millions de dollars en capital de VCCI.

Le réengagement envers le fonds de fonds de démarrage fait suite au renouvellement de l’engagement de la Venture Capital Catalyst Initiative (VCCI) envers Teralys pour la dernière (et peut-être dernière) ronde du programme de fonds de fonds fédéral.

Teralys a été l’un des quatre gestionnaires de fonds de fonds récemment choisis pour distribuer les 350 millions de dollars en capital de VCCI qui ont été engagés dans le budget fédéral de 2021. Chaque fonds est maintenant prêt à lever un nouveau fonds de fonds, bien que Teralys n’ait pas encore annoncé ses projets.

HarbourVest et Northleaf Capital Partners n’ont pas encore annoncé leurs plans pour leurs derniers fonds soutenus par VCCI, tandis que plus tôt ce mois-ci, Kensington Capital Partners a annoncé qu’il cherchait à lever 290 millions de dollars.

Lire aussi  "Mango Man" est le premier poète, philosophe, fan et scientifique du fruit

Quant au Fonds québécois d’amorçage Teralys, la firme investit dans des fonds qui, à leur tour, investissent principalement dans des entreprises québécoises en phase d’amorçage. À ce jour, le fonds a investi dans quatre « fonds d’innovation » et un fonds pour les sciences de la vie.

Ce portefeuille comprend : Anges Québec Capital, qui investit aux côtés du réseau d’anges Anges Québec; le fonds d’amorçage provincial Boreal Ventures, qui est également soutenu par le Centech; Mistral Venture Partners d’Ottawa; et le Canadian Opportunities Fund de 60 millions de dollars de Brightspark.

CONNEXES: Avec l’engagement de VCCI, Kensington Capital Partners cible un troisième fonds de capital-risque de 290 millions de dollars

Sur son site Web, Brightspark a noté qu’il avait commencé la collecte de fonds de son deuxième Fonds d’opportunités canadiennes.

Fonds québécois d’amorçage Teralys is also a founding partner of the Concours des fonds d’amorçage du Québec alongside the provincial government, Le Fonds de solidarité FTQ, and Fondaction. The competition looks to foster the creation of new investment funds.

Teralys a actuellement 2 milliards de dollars sous gestion dans quatre fonds de capital de risque et deux fonds hérités de la CDPQ et du Fonds de solidarité FTQ.

Pour ses fonds soutenus par VCCI, Teralys entre dans son troisième fonds de ce type soutenu par des programmes fédéraux de soutien au capital-risque. Au milieu des années 2010, la société a levé 375 millions de dollars canadiens soutenus par le prédécesseur de VCCI, le Plan d’action pour le capital-risque (VCAP). Ce fonds a soutenu 20 fonds de capital-risque au Canada, aux États-Unis et en Europe et a effectué 11 co-investissements directs dans des entreprises nord-américaines.

Lire aussi  « Nous nous battrons » : les Canadiens ne sont pas prêts à se retirer avant le match d'élimination

Le prochain fonds soutenu par VCCI de Teralys s’élevait à 400 millions de dollars canadiens et, selon le site Web de la société, investit toujours activement. À ce jour, elle a investi dans 22 fonds de capital-risque et réalisé 11 co-investissements.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick