La reine a sa première rencontre en personne avec Justin Trudeau après avoir combattu Covid-19

La reine a rencontré le Premier ministre canadien Justin Trudeau cette semaine, avec sa première rencontre en personne depuis la lutte contre Covid-19.

La reine Elizabeth II a rencontré lundi le Premier ministre canadien Justin Trudeau lors de sa première rencontre en personne depuis la lutte contre Covid-19.

Les deux ont été photographiés ensemble au château de Windsor et le palais de Buckingham a confirmé la nouvelle sur les réseaux sociaux, Fox News rapports.

« Cet après-midi, la reine a reçu le Premier ministre du Canada, @JustinTrudeau, pour une audience au château de Windsor », a écrit le compte Twitter officiel.

En raison de la confidentialité des audiences, un porte-parole de la reine Elizabeth II n’a pas pu commenter ce qui a été discuté lors de la réunion.

«Une audience est simplement une rencontre en tête-à-tête avec la reine. Des audiences ont lieu régulièrement tout au long de la semaine de travail de Sa Majesté », selon le site Web de la famille royale.

« La majorité des audiences sont destinées aux membres de la communauté diplomatique, bien que Sa Majesté accueille également des dirigeants politiques, religieux et militaires, ainsi que des personnes qui ont remporté des prix culturels prestigieux. »

M. Trudeau s’est rendu au Royaume-Uni dimanche, disant à ses abonnés sur les réseaux sociaux qu’il se rendait dans le pays pour « soutenir davantage » le peuple ukrainien au milieu de l’invasion russe.

« Nous sommes sur le point de décoller pour le Royaume-Uni », a-t-il écrit sur Twitter.

« Je partagerai des mises à jour ici tout au long de la semaine – sur le travail que nous faisons pour soutenir davantage le peuple ukrainien et sur les progrès que nous réalisons avec nos alliés et partenaires – alors revenez souvent. »

Lire aussi  Natasha Lyonne et Charlie Barnett parlent de la saison 2 de la poupée russe

La Russie a lancé une invasion à grande échelle de l’Ukraine le 24 février. Le président russe Vladimir Poutine a qualifié l’attaque d’« opération militaire spéciale ».

Elle a provoqué des ravages généralisés, 1,7 million de personnes fuyant l’Ukraine, créant ce que le chef de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés a qualifié de « crise de réfugiés à la croissance la plus rapide en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale ».

La reine Elizabeth II ne s’est pas prononcée publiquement sur le conflit en cours entre la Russie et l’Ukraine, mais aurait fait un don à l’Ukraine, a affirmé l’organisation caritative britannique Disasters Emergency Committee.

Cependant, d’autres membres de la famille royale se sont prononcés sur la question. Le prince Harry, Meghan Markle et le prince Charles ont tous condamné l’invasion russe de l’Ukraine.

Cet article a été initialement publié sur Fox News et est reproduit ici avec permission

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick