Les responsables de Royal Mail vont faire la grève contre les suppressions d’emplois et de salaires proposées

Les responsables de Royal Mail feront grève plus tard ce mois-ci pour des propositions de suppressions d’emplois et de salaires, les dirigeants syndicaux accusant le service postal britannique de faire passer les bénéfices avant le service client.

La grève, qui doit avoir lieu du 20 au 22 juillet, répond aux plans de Royal Mail de supprimer 700 emplois et de réduire le salaire de ses membres jusqu’à 7 000 £, a déclaré mardi le syndicat Unite.

“Cette entreprise est inondée d’argent, mais elle fait passer les bénéfices et les dividendes pour quelques-uns au sommet de ses fonctions de service public”, a déclaré Sharon Graham, secrétaire générale de Unite. « Il n’y a pas un seul aspect de ces coupes qui concerne l’amélioration du service à la clientèle.

Unite a déclaré que les responsables de Royal Mail «travailleraient également pour régner» – en respectant strictement les conditions contractuelles – du 15 au 19 juillet.

Pendant les journées de grève et de travail pour régner, « certains services clés, comme la livraison le lendemain. . . sera retardé », a déclaré le syndicat.

Royal Mail a déclaré qu’il n’y avait “aucun motif d’action revendicative” et qu’il ne reconnaissait pas la réduction de salaire de 7 000 £.

“Nous nous sommes engagés à protéger les salaires de tous les managers qui restent chez Royal Mail, et la grande majorité a vu ses revenus augmenter.”

Il a ajouté que les 700 suppressions d’emplois ont été réalisées grâce à des départs volontaires. “Nous avons permis aux managers de demander un départ volontaire avec un package allant jusqu’à deux ans de salaire, qui a été sursouscrit.”

Lire aussi  La Chine permet au propulseur de fusée de tomber incontrôlable sur Terre | Actualités scientifiques et techniques

Royal Mail a noté que la grève était celle des cadres et n’impliquerait pas les travailleurs qui collectent, traitent et livrent le courrier.

Le cours de l’action de la société n’a pratiquement pas été affecté par l’annonce d’une action revendicative, chutant de 1% dans les échanges de l’après-midi mardi à Londres.

En mai, Royal Mail a déclaré que les revenus du groupe pour l’année jusqu’en mars étaient supérieurs de 0,6% d’une année sur l’autre à 12,7 milliards de livres sterling, grâce aux performances de la filiale de tri de colis GLS.

Cependant, les revenus de son service postal britannique ont chuté de 1,6% sur un an, les volumes de livraison ayant chuté après l’assouplissement des freins à la pandémie.

La société a également annoncé que 400 millions de livres sterling avaient été restituées aux actionnaires, via un dividende spécial et un rachat d’actions, après une augmentation des bénéfices grâce au boom des achats en ligne pendant la pandémie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick