Ensemble d’enquête et d’apprentissage lancé par l’Initiative d’innovation autochtone

Le nom officiel du paquet d’enquête et d’apprentissage publié le 12 mai par l’Initiative d’innovation autochtone est Kagawedowiiwin, (prononcé Ka-ga-wae-do-we-win). En Anishinaabemowin (Ojibway), le nom se traduit par la demande ou la collecte d’informations.

Le but de l’ensemble est de revitaliser et de faire évoluer les approches autochtones d’enquête et d’apprentissage, et d’intégrer ces approches à chaque étape du cycle d’innovation. Cela vise à rééquilibrer le pouvoir en permettant l’accès aux ressources et en redonnant du pouvoir aux innovateurs en tant que leaders et décideurs au cours de leur parcours d’enquête et d’apprentissage. Au lieu de «moderniser» les approches occidentales pour surveiller, évaluer et mesurer le succès et l’impact, le Bundle décrit une approche ancrée dans le contexte des façons autochtones de savoir et d’être.

Pour créer un modèle d’enquête et d’apprentissage enraciné dans le contexte de l’innovation autochtone, le document définit l’enquête et l’apprentissage comme «l’exploration des réalités physiques et spirituelles (enquête) pour créer des connaissances que nous pouvons partager et appliquer au sein de nos communautés tout au long de la vie. voyage pour être et faire mieux (apprendre). »

Le processus d’apprentissage fourni dans le document illustre le modèle:

«Ce modèle soutient l’intention de ce Bundle en donnant à chaque programme d’innovation ciblé et à chaque innovateur les moyens de créer, partager et appliquer en permanence les connaissances dont ils ont besoin pour apprendre et grandir, tout en comprenant mieux où aller. Ce modèle maintient également l’appropriation personnelle et communautaire du processus d’enquête et d’apprentissage, grâce à un pouvoir rééquilibré et à un accès égal et équitable aux ressources et aux opportunités d’apprentissage », lit-on dans le document Bundle.

Lire aussi  Les salaires réels connaissent une chute record en trois mois | Actualité économique

Marissa Hill, l’un des quatre auteurs qui ont contribué au Bundle, pense qu’il sera bénéfique pour beaucoup.

«Il y a un tel soulèvement dans l’innovation et l’entrepreneuriat autochtones», a déclaré Hill, qui est l’associé de la gestion et de l’application des connaissances de l’initiative. «Et il y a un tel besoin de s’assurer que les organisations, les bailleurs de fonds, les communautés ont accès aux ressources pour les aider à le faire d’une bonne manière. C’est l’un d’eux.”

Dans le Bundle, trois objectifs sont répertoriés. Elles sont:

Un autre document publié par le groupe le 12 mai est destiné à être utilisé avec le Bundle. Le protocole de gouvernance des connaissances et des données autochtones est un outil destiné à guider les communautés dans la manière dont elles collectent et utilisent les connaissances et les données autochtones.

«Nous n’avons reçu que de l’amour pour ces derniers», a déclaré Hill. «La communauté les veut. La communauté a besoin d’eux et les gens disent qu’ils sont très reconnaissants de l’avoir, et nous avons eu tellement de gens qui nous ont dit que c’était ce que j’avais besoin de faire X, Y et Z dans la communauté. ”

Hill était le principal auteur des deux documents. D’autres auteurs sont la directrice de l’initiative, Sara Wolfe, et Kristin Neudorf et Becca Smith, qui travaillent toutes deux pour Grands Défis Canada, une organisation qui soutient l’innovation pour améliorer la vie des plus vulnérables.

«Un grand nombre des éléments du Bundle vont devenir des outils interactifs que les gens peuvent utiliser», a déclaré Wolfe. «Et ils peuvent commencer à explorer d’autres façons de partager leurs histoires.

Lire aussi  Derek Chauvin doit payer pour son propre avocat, règles de la Cour suprême du Minnesota

«Nous sommes des conteurs dans l’âme, mais comment utilisons-nous ces histoires pour faire avancer le travail que nous faisons d’une manière qui est ancrée dans les récits autochtones et ne pas avoir les histoires racontées en notre nom à partir d’autres contextes et approches qui ne Ça n’a pas de sens.

Hill espère que le Bundle de l’initiative sera largement utilisé.

«Pour nous, si nous pouvons simplement fournir cette chose comme tremplin, si les gens peuvent évoluer et grandir, apprendre et l’appliquer de différentes manières, c’est ce qu’était l’une des intentions, en dehors de notre propre travail interne», a-t-elle déclaré.

Hill, membre de la Métis Nation of Ontario, a déclaré que le Bundle avait été lancé en douceur lors de la conférence de la Société canadienne d’évaluation et avait été très bien accueilli. «Depuis, nous avons été invités à être conférencier invité dans une université de l’Ontario (l’un des participants à la conférence) pour leur cours de méthodes de recherche, afin d’intégrer les méthodologies autochtones dans cet espace d’apprentissage.

«C’est vraiment un effort coordonné et il y a beaucoup de co-collaboration et de co-création en cours et vraiment juste s’entraider où nous pouvons et comment nous en avons besoin», a-t-elle déclaré.

Pour l’instant, le Bundle et le Protocole sur les connaissances autochtones et la gouvernance des données sont disponibles sur le site Web de l’initiative à Home (Indigenousinnovate.org) et partagés par les responsables de l’initiative.

Hill pense que des copies imprimées des deux pourraient éventuellement être produites pour une distribution ultérieure.

«Je pense qu’une fois que nous serons de retour sur le terrain et dans la communauté, nous pouvons certainement nous pencher sur la création de ces versions papier», a-t-elle déclaré. «C’est difficile à cause du COVID parce que nous ne sommes pas en voyage et que nous ne pouvons pas le donner facilement. Mais c’est définitivement quelque chose que nous pourrions faire.

Lire aussi  La subvention Legacy fournit 2 millions de dollars aux communautés de Los Angeles

Hill a déclaré que les responsables de l’initiative avaient reçu de nombreux commentaires de diverses communautés sur les deux protocoles publiés ce mois-ci.

«L’objectif est vraiment de permettre et de réactiver le travail au niveau communautaire en leur donnant quelque chose à partir duquel ils peuvent bâtir», a déclaré Hill. «L’intention est que ces deux éléments évoluent et se développent au fur et à mesure que la communauté l’utilise et en apprend. Et vraiment, nous pouvons le faire évoluer et le raffiner au fur et à mesure que nous apprenons ensemble. Mais il vise également à soutenir les bailleurs de fonds, l’écosystème d’innovation plus largement aidant vraiment à intégrer les méthodologies autochtones dans le travail que nous faisons.

Chargement…

Chargement…Chargement…Chargement…Chargement…Chargement…

Le Bundle peut être consulté ici:

https://indigenousinnovate.org/downloads/inquiry-and-learning-bundle-may-2021.pdf

Windspeaker.com

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick