Il est important de se rappeler que…

Le droit de détenir des armes à feu sans restriction vient avec une panoplie de règles logiques que nous devons respecter en tout temps.

• À lire aussi: De beaux trophées

Bien que la grande majorité des nemrods et des sportifs connaissent l’ensemble des règlements, il est toujours bon de se les rappeler.

Anciennement

Bon nombre d’adeptes des générations d’hier entreposaient leur calibre dans la bonne vieille garde-robe. Je me souviens parfaitement de la maison de mon grand-père Athanase. Il suffisait d’ouvrir la porte pliante du placard pour y voir son vieux 25 et son .410. Tous deux étaient enveloppés dans une couverte.

Autre temps, autres mœurs, comme on le dit si bien. En fait, selon le site de la Gendarmerie royale du Canada, il a fallu attendre le dépôt de la loi C-17 vers 1993 pour voir apparaître une réglementation claire sur l’entreposage, le maniement et le transport sécuritaires des armes à feu.

De nos jours

Comme on a tous pu l’apprendre dans le manuel d’étudiant du Cours canadien de sécurité dans le maniement des armes à feu et comme on peut le voir sur le site de rcmp-grc.gc.ca/fr/armes-a-feu, on doit se plier à certaines exigences.

Voici donc un rappel sur le sujet, puisé en grande partie sur le site de la Gendarmerie royale du Canada :

Sécurité

Dans un premier temps, l’arme doit être toujours déchargée quand vous n’êtes pas en situation de chasse légale.

Un particulier doit fixer un dispositif de verrouillage sécuritaire, tel qu’un verrou d’arme ou un câble de sûreté (ou retirez le verrou) de façon à rendre ses armes à feu inopérantes. Il peut aussi verrouiller les armes à feu dans une armoire, un contenant ou une pièce qui ne peuvent être forcés facilement.

Si vous souhaitez exposer vos carabines et vos fusils sur un râtelier, vous devez obligatoirement fixer un dispositif de verrouillage sécuritaire sur chacune de vos armes.

Lire aussi  Mat Ishbia, donateur paie 24 millions de dollars au salaire de Mel Tucker dans Michigan St

Pour leur part, les munitions doivent être entreposées dans un endroit distinct ou dans un contenant verrouillé. Vous pouvez toutefois les entreposer dans le même contenant verrouillé que l’arme à feu.

Sans surveillance

Si vous devez laisser votre arme dans un véhicule non surveillé, et en aucun cas dans ce texte je ne fais allusion à des armes autres que celles vouées à la chasse, vous devez les cadenasser ou verrouiller les contenants servant au transport. Le tout doit être dans le coffre du véhicule ou dans un compartiment similaire pouvant être barré.

Si le véhicule n’est pas muni d’un coffre ou d’un compartiment pouvant être verrouillé, placez les armes à feu et leurs contenants à l’intérieur du véhicule de façon qu’ils ne soient pas visibles et verrouillez-le.

Le transport

De 30 minutes après le coucher du soleil à une demi-heure avant qu’il ne se lève, il est défendu de transporter votre arme à feu sur un véhicule ou dans un véhicule sans qu’elle soit rangée dans un étui de transport.

Il est également souhaitable d’y ajouter le fameux cadenas de pontet ou de verrou.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick