Le Canada remporte 6 médailles alors que le patinage de vitesse international sur longue piste revient au Québec

L’équipe canadienne a remporté six médailles, dont trois d’or, pour ouvrir les Championnats ISU de patinage de vitesse des quatre continents, vendredi.

Laurent Dubreuil, de Lévis, au Québec, a donné le coup d’envoi avec une victoire au 500 mètres au nouveau Centre de glace Intact Assurance, lors de la première compétition internationale de patinage de vitesse sur longue piste à Québec en 30 ans.

Valérie Maltais, de La Baie, au Québec, a remporté l’or au 3000 mètres féminin, tandis que Dubreuil et les Montréalais Christopher Fiola et David La Rue ont remporté l’or au sprint par équipe masculin.

Au 500 m masculin, Dubreuil a franchi la ligne en 34,462 secondes.

« Cette première course internationale à Québec a été très amusante, a dit Dubreuil. « Nous l’attendions depuis longtemps et je suis content d’avoir pu réaliser une bonne performance aujourd’hui. C’était une bonne course en général. Je voulais vraiment bien performer parce qu’il y avait beaucoup de monde qui venait me voir patiner. C’était définitivement un moment mémorable après ma victoire, avec les fans qui m’encourageaient et ma famille. . . dans les tribunes. »

L’histoire continue sous la publicité

Lire la suite:

Le patineur de vitesse Laurent Dubreuil fracasse le record canadien lors de l’étape de la Coupe du monde à Calgary

La Japonaise Yuma Murakami, qui s’est entraînée avec l’équipe canadienne à Québec l’été dernier, a remporté la médaille d’argent (34,880), tandis que la Coréenne Jun-Ho Kim (34,978) a remporté la médaille de bronze.

Lire aussi  Toronto affronte Orlando sur une glissade de 3 matchs

Maltais a décroché sa première médaille d’or senior internationale au 3000 mètres, remportant l’or en 4:3,150 minutes. Béatrice Lamarche, de Québec, a remporté le bronze (4:10,666). Nadezhda Morozova du Kazakhstan (4:05.517) a remporté la médaille d’argent.

« C’est très spécial de gagner une médaille sur une distance individuelle en longue piste, a dit Maltais. « Aujourd’hui, mon approche était de croire que je pouvais gagner, quelque chose que je n’ai jamais eu dans une distance individuelle depuis que je suis passé à la longue piste. Cette approche m’a donné une bonne énergie, et non seulement j’ai gagné aujourd’hui, mais j’ai réussi le meilleur temps de la saison et exécuté l’une de mes meilleures courses à vie.

Lire la suite:

Le Canada remporte la première médaille d’or olympique de son histoire en poursuite par équipe féminine en patinage de vitesse à Pékin

“Pouvoir gagner à domicile était incroyable. Il y avait vraiment une énergie particulière dans le bâtiment. Les fans applaudissaient si fort que vous pouviez le sentir chaque fois que vous patiniez près des tribunes dans la ligne droite.

Jordan Belchos, de Toronto, a ajouté une médaille de bronze au 5000 m masculin.

Lire aussi  Diffusion en direct de l'Irlande contre la Namibie, Coupe du monde T20 2021 : où regarder en direct

L’histoire continue sous la publicité

Lire la suite:

Le patinage de vitesse sur piste courte et comment le Québec tourne autour du reste du Canada

Alison Desmarais de Vanderhoof, C.-B., Rose Laliberté-Roy de Saint-Étienne, Qué., et Abigail McCluskey de Penticton, C.-B., ont remporté le bronze au sprint par équipe féminin pour couronner la journée.

Les 1500 mètres masculin et féminin et les courses à départ groupé auront lieu samedi.

© 2022 La Presse Canadienne

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick