VOUS L’AVEZ DIT : Doom and gloom

Voici les lettres d’aujourd’hui de l’Ottawa Sun à l’éditeur.

Contenu de l’article

MALHEUREUX ET MAUVAISES

Publicité 2

Contenu de l’article

Le monde devient moins éduqué, et vite. La plupart des gens n’aiment pas entendre la vérité et l’appellent plutôt pessimisme. Dommage. La pénurie de professionnels dans notre système de soins de santé et dans le système d’éducation ne fera que s’aggraver, ne peut pas l’arrêter. C’est un fait. Il ne faut pas nier la réalité qu’au rythme de la croissance démographique, qui est corrélé à plus de besoins et moins de professionnels, il vaut mieux faire attention et agir immédiatement pour rendre ce que l’on a beaucoup plus efficace.

Contenu de l’article

Un effondrement de nos services se produit sous nos yeux, mais nos chefs de gouvernement continuent de dire à la majorité crédule et sans instruction que tout va bien, que la reprise se passe bien et que la plupart des gens le croient.

Des sourires et des poignées de main, et des chèques tirés de « notre » compte d’impôt pour couvrir les erreurs du gouvernement au Canada, et des chèques donnés pour se faire des amis avec tant de pays dans le besoin cette année (nous avons perdu le compte), oh et « just in »… 25 000 $ de l’heure pour avoir le privilège d’avoir le roi Charles et la dame royale Camilla gâcher mon dîner en les voyant profiter du manège musical, c’est tout ce que nous obtenons de ce gouvernement.

Publicité 3

Contenu de l’article

L’ouverture de nos frontières à un demi-million de réfugiés, d’immigrants et de personnes déplacées chaque année est une autre mauvaise décision de ce gouvernement en ces temps d’incertitude et de récession.

Récession? Osez dire le mot. La Banque du Canada ne le dira pas, non, tant qu’on la laissera continuer à augmenter les taux d’intérêt. Devine quoi? Les banques ne sont pas touchées par la récession.

Personne ne nie les faits du changement climatique. Il n’y a pas de solution ; tout ce que nous devrions faire, c’est réparer le travail, la prévention et l’éducation.

J’attends donc avec impatience une élection pour mettre fin à ce fléau.

Lire aussi  Le premier long métrage de Niav Conty "Small Time" acquis par Film Arcade

Mike Defalco

ARNPRIEUR

(C’était sombre.)

SUR NUMÉROTATION ABRÉGÉE

Voilà qui espère un « Convoy Countdown » en février prochain dans la capitale. Je me rends compte que ça va embrouiller le short des fédéraux. Le simple fait d’entendre parler de ce possible retour de camionneur a probablement poussé de nombreux fonctionnaires au foyer vivant à proximité de la fête de l’année dernière à renverser leurs lattes partout dans leurs pyjamas.

Publicité 4

Contenu de l’article

Évidemment, ce sera une version différente et apparemment si elle se concrétise ne durera que quatre jours. Je soutiens de tout cœur un autre rassemblement. N’oubliez pas qu’il serait préférable d’envoyer ou de donner de l’argent en ce qui concerne les dons, car M. Freeze et ses hommes de main politiques auront les banques canadiennes en numérotation abrégée.

STEPHEN FLAGAN

OTTAWA

(Beaucoup pensaient au début que le premier tour serait différent de ce qu’il était.)

OK POUR PROTESTER EN CHINE

Il est intéressant de noter que notre soi-disant «premier ministre Justin Trudeau» soutient le peuple chinois dans ses protestations contre les restrictions COVID et pourtant il invoque la Loi sur les mesures d’urgence lorsque les Canadiens protestent contre les restrictions COVID. Juste dire.

NEIL GRAVES

LUSKVILLE, QUE.

(Eh bien, c’est à cela que sert l’enquête.)

L’INCROYABLE JUSTIN

Comment est-il possible que le Premier ministre n’ait pas été informé de l’ingérence chinoise dans nos récentes élections fédérales, tout en sachant que cela n’a pas changé les résultats de « manière significative » ? Il ne cesse de surprendre, n’est-ce pas ?

Lire aussi  Roxane Bruneau dévoile une nouvelle chanson

AL WILLEY

(Merci d’avoir lu.)

    Publicité 1

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur vous suivez des commentaires. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick