Le gouvernement du Canada investit 506 millions de dollars dans la recherche en IA et en informatique

Université de Calgary, Université de Victoria, Université Memorial pour obtenir des fonds de recherche.

Le gouvernement du Canada s’engage à verser 506 millions de dollars dans le bassin de chercheurs du pays. Le financement provient des programmes de recherche sur la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Au total, environ 69 établissements ont été financés par le programme de subventions à la découverte cette année, ce qui représente plus de 1 725 chercheurs.

Des chercheurs de partout au Canada recevront plus de 430 millions de dollars de ce montant cumulatif pour poursuivre des programmes de recherche dans une grande variété de disciplines telles que l’intelligence artificielle, l’informatique, les changements climatiques et la biologie.

Les 506 millions de dollars comprennent également 73,8 millions de dollars pour offrir aux chercheurs des prolongations uniques d’un an de leurs subventions de recherche à la découverte existantes. Le gouvernement fédéral alloue également 850 000 $ à 28 chercheurs pour promouvoir et maintenir une base diversifiée de recherche de haute qualité dans les petites universités du Canada.

Les subventions à la découverte sont accordées à des programmes de recherche en cours ayant des objectifs à long terme plutôt qu’à un seul projet à court terme ou à un ensemble de projets. Le financement fourni par Discovery dure généralement cinq ans et est considéré comme une « subvention d’aide » ou de recherche, car il fournit des fonds de fonctionnement et peut faciliter l’accès à d’autres opportunités de financement, mais n’est pas destiné à couvrir l’intégralité des coûts d’un programme de recherche.

Lire aussi  Explication : Qu'est-ce que le Wi-Fi 6E, comment le Wi-Fi 6E vous aidera-t-il à obtenir une connexion Internet plus rapide et plus encore

CONNEXES: Le gouvernement fédéral engage 492 millions de dollars en subventions pour la recherche sur les virus et l’IA

Le ministre canadien de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, a annoncé l’investissement de plus de 500 millions de dollars à l’Université d’Ottawa, qui reçoit 13,3 millions de dollars et des prolongations COVID-19 d’un an avec des fonds pour les chercheurs de l’université. La professeure agrégée Anne Broadbent reçoit également une subvention à la découverte pour créer des technologies logicielles pour l’Internet quantique.

L’Université McGill a obtenu 26,5 millions de dollars du dernier investissement du CRSNG, qui soutiendra les recherches de la géologue de terrain et professeure agrégée Christie Rowe dans la promotion des efforts de sensibilisation du public sur les tremblements de terre préhistoriques et la réduction de leurs dommages.

Le CRSNG finance des projets et des chefs de projet qui recherchent des percées scientifiques et techniques pouvant profiter au Canada. L’organisation affirme qu’elle soutient 70 % des chercheurs canadiens par le biais d’investissements dans Discovery.

Chaque année, le CRSNG a déclaré qu’il distribue 9 200 subventions, bourses et bourses de recherche.

En 2020, le gouvernement fédéral a annoncé qu’il fournirait jusqu’à 492 millions de dollars par l’intermédiaire du CRSNG aux chercheurs canadiens qui étudient les virus, l’IA et d’autres domaines de recherche. Cet investissement faisait partie d’une augmentation de 4 milliards de dollars pour la recherche dans le budget de 2018, qui comprenait un investissement supplémentaire de plus de 1,7 milliard de dollars sur cinq ans.

Image sélectionnée de l’Institut national du cancer via Unsplash.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick