Home » Barnet tient Wrexham au tirage au sort de la Ligue nationale

Barnet tient Wrexham au tirage au sort de la Ligue nationale

by Les Actualites

BARNET a dû se contenter de son premier match nul de la saison de la Ligue nationale mardi soir après une impasse sans but à Wrexham.

Avec le patron Peter Beadle toujours hors de la pirogue après son test positif à Covid-19 et plusieurs joueurs de la première équipe s’auto-isolant également, les abeilles appauvries l’auront considéré comme un point positif après les circonstances difficiles auxquelles ils ont été confrontés.

Il a fallu jusqu’à près de la demi-heure pour que la première vraie chance d’une rencontre stop-start se produise lorsque Elliott Durrell n’était pas loin de se connecter avec le centre du poteau proche d’Anthony Jeffrey pour les hôtes.

Le gardien du Barnet Aymen Azaze a fait juste assez pour parer un effort de Kwame Thomas avant que son homologue Rob Lainton ne soit également appelé à l’action pour faire face à la frappe déviée d’Eliot Richards.

Lainton a bien fait face au puissant coup franc d’Alex McQueen pour les visiteurs après le redémarrage, tandis qu’Azaze a dû repousser une bonne frappe de Jeffrey.

Cependant, les chances continuaient de manquer dans un jeu qui avait du mal à trouver un modèle ou un rythme régulier, les arrêts de jeu ne contribuant pas non plus à la qualité du divertissement proposé.

Cependant, les Bees se sont rapprochés avec 12 minutes de temps normal restantes lorsque Michael Petrasso a cherché à capitaliser sur une échappée rapide, mais il a été refusé par Lainton.

Le gardien de Wrexham a également nié les visiteurs à la mort quand il a bien fait de refuser Josh Walker à la suite d’une autre contre-attaque rapide.

Ce match nul a suivi la victoire 3-2 de samedi à Leiston, qui a assuré à Barnet une date de premier tour en FA Cup à domicile contre Burton Albion.

Les lutteurs de la Ligue 1 se rendront à The Hive pendant le week-end du 7 novembre pour le match nul qui se jouera à huis clos.

Le jeune Bees a dû revenir à deux reprises par derrière pour passer le quatrième tour de qualification grâce à un premier doublé de Petrasso, ses buts venant de chaque côté d’une pénalité de JJ Hooper.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.