Tour d’horizon des récompenses : distinctions pour Dede Gardner, Sara Summa et Milena Aboyan

Le producteur Powerhouse Dede Gardner devrait être honoré plus tard cette année au Festival du film d’Austin. Selon un communiqué de presse, elle recevra le prix Polly Platt pour la production lors de la conférence des écrivains du festival à l’automne, et participera également à une projection spéciale de “Women Talking”, le nouveau film de l’écrivaine et réalisatrice nominée aux Oscars Sarah Polly. Polley remettra le prix et assistera à une discussion après la projection de son film.

Gardner, qui est coprésidente de la société de production Plan B Entertainment, a remporté les Oscars pour avoir produit “12 Years a Slave” et “Moonlight”, entrant dans l’histoire en 2017 lorsqu’elle est devenue la première femme productrice à remporter deux Oscars du meilleur film. Elle a été nominée pour quatre autres Oscars, pour “The Tree of Life”, “Selma” d’Ava DuVernay, “The Big Short” et, plus récemment, “Vice”, et a également remporté une nomination aux Emmy – et a remporté un BAFTA – pour la série limitée “The Underground Railroad”. Ses crédits les plus récents incluent “Minari”, “Kajillionaire” de Miranda July et la nouvelle série Amazon Prime “Paper Girls”, créée par Stephany Folsom.

Le prix Polly Platt a été introduit en 2019 et est décerné aux producteurs “avec un sens aigu de l’histoire et qui ont l’habitude de favoriser de nouveaux talents”. Il a été nommé en l’honneur de “la légendaire Polly Platt qui a joué un rôle déterminant dans les premières années du Festival du film d’Austin et était une ardente championne des écrivains”. Stephanie Allain (“Hustle & Flow”, “Dear White People”) et Sarah Green (“Loving”, “The Tree of Life”) sont d’anciennes lauréates.

Lire aussi  Kylie Jenner et Travis Scott amènent Stormi à la prestation de Parsons

L’AFF aura lieu du 27 octobre au 3 novembre.

Ailleurs, les lauréats des prix First Look du Locarno Film Festival, qui récompensent les travaux en cours, ont été annoncés, avec “Arthur & Diana” de la réalisatrice Sara Summa et “Elaha” de Milena Aboyan remportant deux des premiers prix.

Selon The -, le road movie de Summa a remporté le prix Le Film Français et les 5 600 € (5 700 USD) de services publicitaires qui l’accompagnent. La photo de style documentaire voit Summa jouer aux côtés de son propre frère, avec les frères et sœurs voyageant de Berlin au Tyrol du Sud dans le nord de l’Italie, reconstituant les voyages en voiture de leur enfance. Le précédent film de Summa, “The Last to See Them”, était nominé pour le meilleur premier long métrage au Festival international du film de Berlin 2019.

Pendant ce temps, le drame d’Aboyan “suit une future mariée kurde vivant en Allemagne aux prises avec ses traditions familiales et son désir de faire son propre chemin dans la vie” – il a remporté le prix Kaiju Cinema Diffusion, dont 5 000 € (5 100 USD) destinés à aller vers la conception d’une affiche internationale pour le film.

Aboyan a précédemment réalisé le court métrage “Der Greteltrick” et en a écrit d’autres, dont “Sweet Summer” et “Sonne scheint über August”.

Les lauréats ont été sélectionnés parmi les projets en cours présentés au public de l’industrie composé d’agents commerciaux et de programmateurs de festivals, dont les membres du jury Vanja Kaludjercic du Festival du film de Rotterdam et Tricia Tuttle, directrice du BFI London Film Festival. Rendez-vous sur THR pour plus d’informations sur les autres gagnants.

Lire aussi  La Justice League de Zack Snyder se dirige vers 4K UHD et Blu-ray en septembre

Parmi les précédents lauréats du Locarno Pro figurent “The Second Mother” d’Anna Muylaert et “Landscapes of Resistance” de Marta Popivoda.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick