Permis d’alcool suspendu pour un restaurant Leamington non conforme

Contenu de l’article

La Commission des alcools et des jeux de l’Ontario (CAJO) a suspendu le permis d’alcool du restaurant Family Kitchen de Leamington.

Un communiqué de presse de la CAJO l’a décrit comme une «suspension provisoire» donnée «pour des raisons d’intérêt public et de sécurité. La suspension provisoire prend effet immédiatement. »

Le restaurant Erie Street South a été le théâtre d’une manifestation pacifique contre le verrouillage le 6 avril avec des personnes alignées dans la rue pour soutenir la décision de la propriétaire du restaurant Kirsty Leathem de continuer le service de restauration en personne contre les directives provinciales.

Le communiqué de presse de samedi a également déclaré que la CAJO entamerait le processus de révocation du permis d’alcool de l’établissement pour des infractions à la loi sur les permis d’alcool et que «le registrateur a des motifs raisonnables de croire que le titulaire du permis n’exercera pas ses activités conformément à la loi et aux intégrité et honnêteté. »

Le communiqué de presse indique que la CAJO a été informée le 6 mars, que la Police provinciale de l’Ontario (OPP) a conclu que l’établissement fonctionnait en contravention de la Réouverture de la Loi de l’Ontario (ROA). Le titulaire a été accusé d’avoir enfreint une ordonnance rendue en vertu de la Loi sur la gestion des urgences et la protection du public (EMCPA) et poursuivi dans le cadre du ROA.

Contenu de l’article

Le 8 avril, le gouvernement de l’Ontario a déclaré une situation d’urgence et une ordonnance de maintien au domicile à l’échelle de la province a été rendue.

«Le détenteur de la licence a depuis contrevenu à plusieurs reprises aux ordonnances rendues dans le cadre de l’EMCPA», indique le communiqué.

Lire aussi  MISE À JOUR DE L'AUDIT : Le dépouillement des bulletins de vote du comté de Maricopa augmente, terminé à plus de 60 %

Le 9 avril et de nouveau le 15 avril, un responsable de la conformité de la CAJO s’est rendu dans les locaux agréés et les clients ont été observés en train de dîner dans l’établissement agréé. Le titulaire de la licence a confirmé à la CAJO qu’il restait ouvert pour le dîner. Le 14 avril, le titulaire de permis a de nouveau été accusé de ne pas se conformer à une ordonnance d’urgence maintenue, à cette occasion par des responsables du règlement de Leamington.

Un établissement faisant l’objet d’une suspension provisoire a le droit de faire appel de l’action.

Les tentatives pour joindre Leathem pour commentaires samedi ont échoué.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick