Le procès vise la fixation des prix par les agents immobiliers ; masques conseillés malgré les suppressions de mandat: aide-mémoire Marketplace de CBC

Vous manquez quelque chose cette semaine ? Ne pas paniquer. Radio-Canada Marché rassemble les nouvelles sur les consommateurs et la santé dont vous avez besoin.

Vous voulez cela dans votre boîte de réception ? Obtenir le Marché newsletter tous les vendredis.

La fixation des prix a fait monter en flèche les commissions des agents immobiliers sur un marché déjà chaud, selon le procès

Une grande partie de la discussion sur le marché immobilier canadien a été dominée par la hausse fulgurante du coût du logement.

Mais ce qui manque souvent dans cette conversation, c’est l’augmentation parallèle de ce que les Canadiens paient en commissions immobilières presque chaque fois qu’une maison est achetée ou vendue.

Les structures de commission varient à travers le pays, mais généralement les agents immobiliers et leur courtage facturent une commission basée sur un pourcentage du prix de vente d’une maison.

Ces frais sont partagés entre la maison de courtage représentant le vendeur et celle représentant l’acheteur. Mais ils sont tous payés par le vendeur, une pratique qui, selon un recours collectif proposé, est injuste.

La poursuite, déposée au nom du résident de Toronto Mark Sunderland en avril 2021, fait valoir que certaines des plus grandes maisons de courtage du pays, ainsi que l’Association canadienne de l’immeuble et le Toronto Regional Real Estate Board, ont « conspiré, convenu ou arrangé les unes avec les autres pour fixer, maintenir, augmenter ou contrôler le prix… des services de courtage des acheteurs dans la RGT. »

La pratique consistant à obliger les vendeurs à payer les deux commissions laisse également la porte ouverte aux allégations de pilotage, selon l’affaire, car la règle incite les courtiers acheteurs à « éloigner » les acheteurs des vendeurs offrant des taux de commission inférieurs.

Lire aussi  Ils vivent toujours dans l'ombre d'Elizabeth Holmes de Theranos

Un 2021 Marché enquête sur la question a révélé que les craintes des consommateurs concernant la direction ne sont pas sans fondement.

L’Association canadienne de l’immeuble a déclaré à CBC News qu’elle ne commenterait pas l’affaire Sunderland car elle est devant les tribunaux.

Pendant ce temps, le Toronto Regional Real Estate Board, un autre défendeur dans l’affaire, a déclaré qu’il « n’a aucune implication avec et ne considère pas ou ne discute pas des commissions REALTOR® ». Lire la suite

Dans un marché du logement lucratif, le coût des commissions immobilières augmente, mais une action en justice canadienne suggère que la fixation des prix sur les commissions fait également grimper les coûts. (Reuters)

Les masques sont facultatifs dans la plupart des espaces publics. Mais les experts disent que vous devriez toujours en porter un

Les restrictions relatives aux masques étant levées dans la plupart des espaces publics à travers le Canada, il peut être tentant de les renoncer tous ensemble.

Mais comme le précisent clairement les experts en santé publique, ce n’est pas parce que les mandats de masque ont été levés que le virus va n’importe où.

Parisa Ariya, directrice des Laboratoires de chimie atmosphérique et interfaciale de l’Université McGill de Montréal, affirme que prétendre que la pandémie est terminée ne vous protégera pas.

« Nous ne devrions pas fermer les yeux et croire que tout est parti », a déclaré Ariya, qui étudie les voies de propagation des virus en suspension dans l’air et est un expert de premier plan dans l’étude de la transmission des bioaérosols.

Elle a comparé les particules virales à un algorithme de logiciel informatique – même si vous ne pouvez pas le voir à l’œil nu, il existe toujours et fonctionne.

« Les virus sont des entités physiques. Des corps physiques. Et l’idée du masque – ce n’est pas nouveau – elle évite et diminue la transmission. »

En fait, les directives actuelles de l’Agence de la santé publique du Canada conseillent toujours aux Canadiens de continuer à se masquer.

« Nous vous recommandons de porter un masque dans les lieux publics intérieurs », indique le site Web de l’agence. Lire la suite

Une femme portant un masque est photographiée au centre-ville de Toronto en avril. Les cas de COVID-19 augmentent au cours d’une sixième vague de la pandémie en Ontario. (Evan Mitsui/CBC)

Le taux d’inflation au Canada atteint son plus haut niveau en 31 ans

Les prix continuent de monter, monter, monter.

Le coût de la vie continue d’augmenter au rythme le plus rapide depuis des décennies, le taux d’inflation officiel du Canada augmentant à un rythme annuel de 6,8 % en avril, un nouveau sommet en 31 ans.

Statistique Canada a rapporté mercredi que le coût de la vie avait augmenté, principalement en raison de l’augmentation du coût de la nourriture et du logement. Les prix des aliments ont augmenté de 9,7 % au cours de la dernière année, tandis que les coûts du logement ont augmenté de 7,4 %.

Des facteurs mondiaux, notamment la guerre en Ukraine qui perturbe le prix et l’approvisionnement en céréales, ainsi que des épidémies de grippe aviaire et des phénomènes météorologiques extrêmes aux États-Unis, se combinent pour faire grimper le coût de la viande et des produits.

Parmi les augmentations :

  • Légumes frais, en hausse de 8,2 %
  • Fruits frais, en hausse de 10 %
  • Viande, en hausse de 10,1 %
  • Pain, en hausse de 12,2 %
  • Café, en hausse de 13,7 %
  • Pâtes, en hausse de 19,6 %. Lire la suite
Une personne passe devant une enseigne d’épicerie faisant la promotion de produits alimentaires au centre-ville de Vancouver en janvier. Le taux d’inflation officiel du Canada a augmenté à un rythme annuel de 6,8 % en avril. (Ben Nelms/CBC)

Que se passe-t-il d’autre ?

Saskatchewan. une femme avait une douleur insupportable au genou, alors elle a payé 28 000 $ pour une intervention chirurgicale à Calgary
Betty-Lynn Nylen a appris qu’elle devrait attendre 3 ans pour une opération en Saskatchewan.

Cas de monkeypox sous enquête au Canada alors que l’épidémie se propage en Europe et aux États-Unis
Les États-Unis, le Royaume-Uni, le Portugal et l’Espagne enquêtent également sur des cas à mesure que le nombre mondial augmente.

Les libéraux s’apprêtent à relancer le plan de surveillance de l’Agence des services frontaliers du Canada
Le projet de loi créerait la Commission des plaintes et de révision du public.

Les océans de la Terre étaient les plus chauds et les plus acides jamais enregistrés en 2021, selon un rapport de l’ONU
« Notre climat change sous nos yeux », déclare le chef de l’Organisation météorologique mondiale.

La place de marché a besoin de votre aide

Nous sommes toujours à la recherche d’une bonne affaire et avons besoin de votre aide ! Avez-vous remarqué que les prix augmentent dans les magasins discount ou les friperies près de chez vous ? Envoyez-nous vos exemples, avec photos ! Écrivez-nous à [email protected]

Retrouvez les épisodes passés de Marché sur CBC Gem.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick