Élection en Syrie: Bachar al Assad est élu pour un quatrième mandat présidentiel après avoir remporté 95,1% des voix | Nouvelles du monde

Le président syrien Bashar al Assad a été réélu avec 95,1% des voix, selon des responsables du pays, alors que l’Occident a dénoncé le vote comme illégitime.

Les responsables ont déclaré que 78,6% des électeurs éligibles ont voté – mais dans un pays où beaucoup sont déplacés après une Conflit de 10 ans, ce chiffre a été remis en question.

Les zones contrôlées par les rebelles ou les troupes dirigées par les Kurdes n’ont pas tenu le vote, et plus de cinq millions de réfugiés qui vivent principalement dans les pays voisins ont en grande partie choisi de ne pas voter.

Image:
Les responsables syriens ont déclaré que le taux de participation était de près de 80%

Le président a écrit sur la page Facebook de sa campagne: “Merci à tous les Syriens pour leur sens élevé du nationalisme et leur participation notable … Pour l’avenir des enfants et des jeunes de Syrie, commençons à partir de demain notre campagne de travail pour construire l’espoir et construire la Syrie. “

Monsieur Assad avait été confronté à une concurrence symbolique de la part de deux candidats, l’ancien vice-ministre Abdallah Saloum Abdallah et Mahmoud Ahmed Marei, le chef d’un petit parti d’opposition officiellement sanctionné.

La victoire donnera au joueur de 55 ans sept ans de plus au pouvoir, étendant le règne de sa famille à près de six décennies.

Son père, Hafez al Assad, était le chef du pays jusqu’à sa mort en 2000.

Des milliers de personnes se sont réunies pour célébrer SyrieLa capitale de Damas, jeudi soir, avec beaucoup de danse en agitant des drapeaux et des photos de M. Assad et en scandant “avec notre âme, sang, nous vous défendons Bashar”.

Des coups de feu et des feux d’artifice ont éclairé le ciel nocturne et une grande scène a été installée sur la place Omayyad de la ville.

Les partisans du président célébrés à Damas
Image:
Les partisans du président célébrés à Damas

Malgré les célébrations, le pays continue de subir les effets d’une vague de coronavirus dévastatrice et d’une décennie de conflit.

Lire aussi  La Malaisie assouplit les restrictions de voyage alors que l'épidémie de Covid ralentit

Plus de 80% du pays vit en dessous du seuil de pauvreté et l’économie est actuellement en chute libre.

Le président Bashar al Assad avec sa femme Asma alors qu'elle vote
Image:
Le président Bashar al Assad avec sa femme Asma alors qu’elle votait

Un processus de paix dirigé par l’ONU avait demandé que le vote se tienne sous la supervision internationale dans l’espoir qu’il ouvrirait la voie à une nouvelle constitution et à un règlement politique.

Mais les responsables européens et américains ont déclaré que les élections n’avaient pas été suivies de près par la communauté internationale et avaient violé les résolutions de l’ONU.

Le résultat est susceptible d’approfondir la division du gouvernement syrien avec l’Occident, le rapprochant de la Russie, de l’Iran et de la Chine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick